Présentation de Formation

Nous suivre :

MéLEXTRA : / TSM :

Master traduction de l'Université de Lille

34 ans de formation en traduction professionnelle à Lille SHS
Master traduction de l'Université de Lille
 

TSM > Skills Lab

« Skills Lab » est le nom donné à l’agence virtuelle de traduction mise en place dans le cadre d’une formation universitaire dédiée à la traduction. L’objectif est de recréer les conditions de travail d’une agence de traduction au sein même de l’université et d’évaluer les compétences des étudiants en attribuant au dispositif des crédits ECTS au même titre que les autres unités d’enseignement. Il existe différentes façons d’organiser un Skils Lab, l’accent étant mis sur l’instauration de conditions réelles de travail en ce qui concerne la relation client, la préparation du projet, le processus de traduction et la livraison finale au client. Dans ce cadre, le Master TSM fait partie du réseau INSTB (International Network of Simulated Translation Bureaus). L'objectif, à terme, est d'imaginer un Skills Lab inter-universitaire en collaboration avec une autre université du réseau. Le réseau INSTB met également en place une évaluation scientifique du dispositif, afin de mesurer les progrès effectués par les étudiants grâce à lui. Plus d’informations sur le dispositif et le réseau ici. Un Skills Lab permet également de développer les compétences des étudiants en mettant l’accent sur la professionnalisation, comme le préconise le réseau European Master’s in Translation (EMT) de la Commission européenne (dont le Master TSM fait partie depuis 2009) par le biais de sa liste de compétences qui considère la traduction comme étant un service complexe.

L’Université de Lille, et plus particulièrement l’UFR LEA, a ouvert son premier « TSM Skills Lab » en 2018. L’agence virtuelle a permis de rassembler les étudiants de première et de deuxième année du Master TSM. Pour cette première édition, l’anglais, langue commune à l’ensemble des étudiants, a été l’unique langue de travail retenue. Les étudiants ont reçu le lundi matin une série de projets de traduction (environ 30.000 mots) à gérer et à livrer pour le vendredi soir. Il s'est agi de projets de traduction réels, pour de véritables clients : la Bibliothèque des Sciences de l'Antiquité pour son blog Insula, la revue scientifique internationale Target, l'Université de Lille - Droit & Santé, ainsi que le groupe TAUS. L’évaluation des étudiants se fait dans le cadre du cours de projet de traduction en langue anglaise, la note obtenue au Skills Lab comptant pour 50 % de la note finale en M1, 30% en M2. Un billet publié sur le blog du Master TSM revient sur cette première expérience.

 

Tout au long du dispositif, les étudiants sont évalués sur : 

- Leur candidature : en amont du Skills Lab, les étudiants doivent répondre aux offres d’emploi en envoyant CV et lettre de motivation. Ces offres d’emploi couvrent l’ensemble des postes qui composent une agence de traduction (gestionnaire de projet, traducteur, réviseur, préparateur de fichier, responsable communication) ;

- Leur entretien professionnel : un entretien fait suite à la candidature déposée par les étudiants, mené par un professionnel du milieu de la traduction et un membre du corps enseignant du Master TSM ;

- La prestation : pendant la semaine du Skills Lab, les étudiants sont évalués sur les tâches inhérentes à leur position mais aussi sur la façon dont ils communiquent au sein de l’agence. Au-delà de la gestion de projets de traduction, il s’agit en effet de développer ce que l’on appelle les « soft skills » ;

- Le rapport d’auto-évaluation : à l’issue du Skills Lab, les étudiants sont tenus de remettre un rapport dans lequel ils reviennent sur leur expérience et tâchent de prendre du recul sur leur prestation. 

 

 

L’objectif du Master TSM est de développer année après année ce dispositif. Pour la prochaine édition, l’ensemble des langues B étudiées au sein du Master TSM y sera représenté. L’ambition à long terme est d’organiser un Skills Lab en partenariat direct avec d’autres universités du réseau INSTB.

 

Responsables du Skills Lab : Guillaume Deneufbourg, Rudy Loock, Nathalie Moulard, François Poncelet.

Crédit photos : Alessandro Circo.